!
  retour à la page d'accueil du site  
   
   
 
 
Offrez un cours de cuisine, de pâtisserie, d'oenologie, etc.
Bon Cadeau

Entrée froide

Terrine de pâté de campagne

Ingrédients pour 5 bocaux de 200 g :

350 g de foie de porc, 350 g de poitrine de porc fraîche, 350 g de lard sans couenne, 20 g de sel fin, 3 g de poivre moulu, 1 oeuf, Ail, thym, laurier, alcool Recette : Choisir des morceau de viande le plus frais possible. A l'aide d'un petit couteau bien aiguisé, dénerver les différentes pièces. Détailler la viande en cubes de 5 mm ou la passer au hachoir manuel. Dans une grande bassine bien propre, mélanger les différentes viandes, assaisonner, ajouter l'ail haché finement et l'oeuf. Malaxer cette farce à la spatule pendant 10 minutes pour faire pénétrer le sel dans les chairs.

Vérifier l'état de propreté de vos bocaux (ils doivent être très propres). Eventuellement, plongez les dans une marmite d'eau bouillante quelques secondes. Garnir les pots en évitants de souiller les rebords. Garnir de feuilles de laurier et de branchettes de thym. Boucher.

Dans une marmite, tapisser le fond de papier journal, installer vos bocaux le plus serrés possible. Au besoin, caler les de pierres. Couvrir le tout d'eau froide. Compter 3 heures de cuisson à partir de l'ébullition.

Préparer vos étiquettes datées et éventuellement les dessus de pots en tissus. Laisser refroidir les bocaux puis étiqueter. Faites reposer ainsi vos terrines de pâté de campagne pendant 4 semaines afin d'affiner le goût . Entreposer dans un lieux sec et aéré. Vérifier la stérilisation à l'ouverture et consommer avec des tranches de pain de campagne grillées.

Conservation :

Plusieurs années.

Définition du pâté :

Pâtisserie composée de viandes enfermées dans une pâte feuilletée ou brisée, cuite au four, servie chaude ou froide. Ce mot désigne aussi et improprement une composition de chairs diverses, bardée, mise en terrine et cuite au four. Ces préparations devraient s'appeler "terrine".

Toutes les villes de France possèdent une spécialité de pâté (on en trouve des centaines!). Parmi les pâtés en croûte, certains doivent être mangés chauds, d'autres tièdes ou encore froids. On distingue: le pâté de Chartres, le pâté de pantin le pâté alsacien ou le béarnais. Parmi les pâtés cuits en terrine: pâté de foie, de campagne, de canard, de lapin, de différents gibiers, d'Auvergne, des Ardennes, Breton, Sarthois,...

Lexique :

Le mot " pâté " est un dérivé de " pate " et de " pâtissier " qui, à l'origine fabriquait autant de préparations salées que sucré. En Bourgogne les pâtés dits " à la viande " s'appellent Pullule.

Imprimer la recette

 
    retour